Connect with us

Villageafro.com

99% des pères africains étaient bon à l’école même ceux qui n’y sont pas allé.

actus

99% des pères africains étaient bon à l’école même ceux qui n’y sont pas allé.

99% des pères africains étaient bon à l’école même ceux qui n’y sont pas allé.

Un récent sondage de l’INSEE effectué auprès des pères Américains, Européens, Asiatique et Africains pour savoir leur niveau d’école au collège et lycée révèle que 40% d’américain s’estimaient très bon élèves, 60% chez les européens, 55% chez les asiatiques et montaient à 99% chez les pères africains.

Donc la quasi totalité des pères africains prétendent qu’ils étaient de très bon élèves à l’école.

* Les pères sénégalais et les maliens n’ont pas été sondés car de sources concordantes ils sont illettrés des générations en générations. Demander à un papa malien ou sénégalais de réciter la fable de la chèvre de Mr Séguin. il sortira direct un couteau et demander où se trouve la chèvre pour l’égorger. Il était donc inutile de perdre de l’argent d’un sondage pour cette tranche de la population.

Se décrivant eux-mêmes comme « des surdoués » ou encore « des génies», ces pères interrogés auraient même affirmer avoir marché 50km aller et 50km retour rien que pour se rendre à l’école.

85% d’entre eux estiment que leur « intelligence supérieur » a été un frain dans l’essor de leurs vies professionnels à cause de la jalousie des voisins.
93% déclarent avoir été les meilleurs de l’école en mathématique, physique, chimie sauf le sport qui était une discipline pour les bagarreurs et les vanupieds.

Le plus étonnant 17% de sonder qui déclaraient au début du sondage n’avoir jamais été a l’école pour faute des moyens des parents, déclarent par la suite être sorti premier de leur promotion respectifs et qui d’ailleurs jusqu’au aujourd’hui dans leurs écoles qui pourtant n’ont jamais fréquenté, leurs records restent imbattables.

Tandis que seuls 1% des sondés avouent qu’ils étaient moyens à l’école car ils alliaient l’école et le travail à la maison. ils devaient se rendre jusqu’à 100KM pour aller puiser de l’eau, marchand pieds nus avec comme tout repas un noyau de mangue.

Lire plus dans actus

Top 5 Articles

Publicité

    • {{{ review.rating_post_title }}}
      User Avatar
      {{{ review.rating_title }}}

      {{{review.rating_comment | sstr | nl2br}}}

      Show
    To Top